Œuvres

Fiche
Effectif instrumental
Ensemble instrumental
fl / cl / vl / vlc / pno
Durée
12'
Éditeur
Date de parution
16/10/1993
Commanditaire
Madame Mania Hahnloser
Création
16/10/1993
Berne (Suisse)
Ensemble Court-Circuit
Pierre-André Valade (direction)
Extrait audio
Extrait pdf

La Barque mystique

Notice

La Barque Mystique emprunte son titre à une série de pastels d'Odilon Redon. En dehors de raisons anecdotiques, liées aux circonstances de l'écriture de cette pièce, la référence à cette artiste "symboliste" n'est pas fortuite. Complexité et évidence des relations colorées, où se marient des teintes a priori incompatibles, rythmes des formes, où plages floues et couleurs brumeuses forment contraste avec traits incisifs et à-plats vivement colorés, trouvent leur équivalent dans les architectures et dans la palette harmonique de la musique. Volupté des déchirures, morosité délectable : les peintres et poètes de cette fin de XIXème siècle avaient su sublimer crises et incertitudes en valeurs artistiques éternelles. C'est sans doute une leçon pour nous : la pure transposition des malheurs du monde - agressivité du matériau ou "complexité" des formes - ne suffit pas à créer l'oeuvre d'art.
En dépit de son instrumentation réduite, La Barque Mystique est véritablement "orchestrée". C'est une orchestration miniaturisée, qui fonctionne comme une pièce d'horlogerie. Les instruments changent de rôle à chaque instant, les alliages varient sans cesse le tout devant concourir à l'édification de formes globales. L'effet final, comme dans tout mouvement d'horlogerie dépend d'une extrême précision de l'exécution - dans les hauteurs microtonales, dans les rythmes, avec leur tempo fluctuant, et dans les timbres.

Tristan Murail

Enregistrement

1 CD Accord, AC4659012
Couleur de mer - L'attente - Treize Couleurs du soleil couchant - Attracteurs étranges - La Barque mystique
Ensemble Court-Circuit, Pierre-André Valade (direction)

Catalogue